Dans l'univers fascinant du street artist Hopare, qui expose cinq visages destructurés face au Louvre.